André.AS


André.AS, informaticien, dont la carrière a été stoppée suite à un grave problème de santé, s'est tourné vers l’écriture de romans mêlant réalité, aventure et paranormal. Il est aussi l’auteur, sous son patronyme, de « LA MUTATION NÉCESSAIRE » aux Éditions Edilivre. Un essai traitant de la prise de conscience pouvant conduire à sortir l’humanité de l’impasse qu’elle a engendrée..

Passionné de technologie et de sciences, ses goûts littéraires vont de la science avec des auteurs comme Hubert Reeves, romans de fiction fantastique et aux théories alternatives tel que Graham Hancock.

Influences :

Romans : Hugh Howey, Dan Brown, Giacometti Ravenne, José Rodrigues Dos Santos, etc...

Sciences : Hubert Reeves, Étienne Klein, Stephen Hawking, Carl Sagan, etc...

Théories alternatives : Zecharia Sitchin, Graham Hancock, Anton Parks, etc...

 

   Le choc des opinions contraires fait jaillir l'étincelle cachée de la vérité.

Edward Young

Mots de l'auteur

Mes romans mélangent fantastique, thriller, aventure et néo-évhémérisme. Des contextes dérangeants où la connaissance établie, les théories contradictoires et l’expérience humaine, se mêlent pour révéler d’improbables vérités.

Des univers insoupçonnés révélés au lecteur ouvert d’esprit. Des chemins à éviter pour ceux dont la  pensée étriquée se cloisonne dans des évangiles établis par la science. Ceux qui détiennent la vérité ! Une attitude qui conduit à des comportements arriérés. Au-delà des moqueries aussi imbéciles que gratuites, ce manque de subtilité intellectuelle est à l’origine de bien des souffrances.

Le seul cas de Giordano Bruno, résume à lui seul l’horreur qu’une telle médiocrité cérébrale peut produire.       

Comme ce 17 février 1600, date à laquelle le philosophe Giordano Bruno fut brûlé vif sur la place Campo Dei Fiori de Rome, pour le simple fait de son point de vue différent sur le monde. Il avait osé soutenir l’existence de centaines de milliers d’autres étoiles similaires au Soleil, que  l'univers était infini et qu’il était peuplé d’une multitude de planètes habitées par d'autres êtres vivants. Des révélations impossibles à soutenir pour les consciences faibles de l’époque.

Dix ans plus tard (mise à part la vie dans l’univers) ses découvertes furent confirmées par Galilée, à son tour jugé par le même tribunal d’écervelés qui a assassiné Giordano Bruno, mais lui échappera au même sort en abjurant en 1633.

De nos jours la situation intellectuelle n’a guère évolué. Par bonheur on ne brûle plus les gens sur la place publique pour leur opinons différentes. Les penseurs restreints aux théories établies n’ont plus que l’ironie et leur insuffisance pour eux, les seules armes à la leur faible portée mentale. Mais prenons gare, certains s’agitent pensant que le vent qu’ils produiront rallumera les braises d’un certain buché. Ils oublient (mais pourraient-ils faire autrement ?) que si le corps brûle, la pensée, elle, est indestructible, car universelle !         

 

André.AS

Vous êtes le 13037ème visiteur